Nombre total de pages vues

vendredi 15 janvier 2010

LES AMERICAINS ET LEURS ANIMAUX DE COMPAGNIE


Aux USA ce sont 93.600.000 chats et 77.500.000 chiens qui partagent la vie d’une grande partie des 320.000.000 habitants (en France 9,7 millions de chats et 8,8 millions de chiens pour 63.000.000 habitants).

Un sondage rigolo a été fait par une société américaine qui vend des assurances santé pour chiens et chats. Selon l'enquête réalisée par l'entreprise Petplan, plus de la moitié des Américains possesseurs d'animaux qui ont été sondés préfèreraient embarquer avec eux leur animal de compagnie sur une île déserte et cela même devant le conjoint !


... Et pour leur éviter la soute, ils choisiront Pet Airways.


En effet, aux Etats-Unis, une compagnie aérienne pour animaux de compagnie a vu le jour.
Pour l’année 2008, environ une trentaine d’animaux sont décédés durant leur transport si l’on se réfère aux statistiques produites par le département américain du transport.
En ce temps de crise, la compagnie Pet Airways propose une solution haut de gamme pour le transport des animaux de compagnie. Chiens et chats de grande taille ne seront plus obligés de voyager en soute mais peuvent voyager en cabine. Ils sont donc traités en quelque sorte comme des voyageurs ordinaires à la seule différence que ce sont des animaux qui sont pris en charge par un personnel ayant reçu une formation spéciale en la matière.
Les propriétaires reçoivent un SMS leur indiquant que leur animal est bien arrivé à destination ou reçoivent un e-mail de confirmation d’arrivée après inscription sur le site.
Pour son début, Pet Airways va desservir cinq grandes villes américaines à savoir New York, Washington D.C., Chicago, Denver et Los Angeles mais prévoit d’étendre ses activités dans d’autres Etats.
Il est à souligner qu’une cinquantaine d’animaux peuvent être transportés en même temps. Concernant le coût, il faut compter l’équivalent de 114 euros pour un aller simple.

Dans la plupart des aéroports américains, on trouve des toilettes adaptées aux canidés.
http://www.petfriendlytravel.com/airports

Du côté des transports, il y a aussi le taxi pour animaux.


D'autre part, une enquête montre que 70% des sondés partagent leur lit avec leur animal, 63% lui font la cuisine et 68% l'habillent.
On avait déjà vu ces vêtements pour chiens
dans les grandes surfaces ...
... Dans la rue...
... Et quelques déguisements pour Halloween, Noël... 


On les habille même pour leur mariage !

Outre de l'amour, leurs maîtres leur donnent une bonne éducation comme on peut le voir sur ces articles en vente dans un catalogue de VPC distribué par les compagnies aériennes US.

Je vous laisse juger …

Rex n'abime pas la porte en grattant. Il sonne ses maîtres pour demander la permission de sortir !

Médor ira faire ses besoins à l’endroit que vous aurez choisi, ne souillant pas votre magnifique pelouse. Utilisé également par les communes ce qui explique la propreté des villes US. On aurait beaucoup à apprendre des Américains sur ce problème !

Si vous n’avez pas de jardin, peu importe, il disposera d’une pelouse privée sur votre balcon avec arroseur intégré… ou sans arroseur si vous la mettez à l’intérieur ! Pour les mâles, il y a même un bouche d’incendie pour lever la patte !!!


J’ai gardé le plus original pour la fin.

Si vous avez la flemme de nettoyer la litière de votre chat, essayez donc ce kit d’entraînement pour l'éduquer à aller comme vous, sur les toilettes.


Un peu de patience tout de même, 8 semaines seront nécessaires à son éducation, mais après vous pourrez dire définitivement adieu à la caisse à chat !

La pub ne dit pas si votre Pussy Cat apprendra à tirer la chasse après usage. Pourtant il y a des chats qui savent faire. La preuve :

http://www.humourr.com/divers/videoplayer-561.html
Et quand il sera vieux, Toutou aura plein de rhumatismes comme son maître parce que celui-ci l’aura nourri aussi mal qu’il s’est nourri lui-même. Alors il se verra offrir une rampe pour pouvoir monter dormir à ses côtés.



Tous ces gadgets ont un prix, mais quand on aime, on ne compte pas !

Dans cet hôtel de Las Vegas, on a aménagé un "pissodrome" pour que Médor n'aille pas souiller les trottoirs de la ville.


Comme indiqué plus haut, il y en a dans de nombreux aéroports américains :


Au canada, c'est la même chose. Dans l'Ile de Vancouver, je n'ai jamais vu autant de chiens. La ville de Sidney s'est dotée d'une quantité de statues mettant en scène leurs amis à quatre pattes, avec leur maître sur un banc, attendant leur maîtresse devant une boutique, faisant de la planche à roulettes, etc.


La promenade d'autre part, semble favoriser les contacts. Monsieur et Madame ont souvent chacun leur animal, ils rencontrent d'autres couples, et les relations se nouent. 


Ici, ils sont toujours tenus en laisse comme la loi l'impose. Ils sont bien élevés comme leurs maîtres qui s'amendent de cette réglementation, y compris de celle d'ôter et d'emballer le petit cadeau déposé par leur animal préféré. On ferait bien d'en prendre de la graine en France...





1 commentaire:

brunoffrance a dit…

Les américains sont, de toutes façons, plus rigoureux et disciplinés que les européens et les français en particulier...
je cours 3 fois par semaine le long de la plage de Malo les bains ( Dunkerque) et le spectacle est ahurissant: malgré les signalisations et les panneaux indiquant l'interdiction des chiens sur le sable, je vous laisse deviner la suite.... A part cela, Dunkerque collectionne les "pavillon bleu","kid-plage label" et autres distinctions d'écologie, environnement durable et autres imbécillités....
Comme dirait mon épouse... faudra qu'on m'explique.....