Nombre total de pages vues

lundi 27 décembre 2010

LES TOILETTES DU MONDE


Tous les citoyens du monde possèdent systèmes urinaire et digestif. Cependant, au contraire des peuples primitifs et des enfants sans tabous, ceux du monde moderne ont du mal à exprimer en termes clairs ce besoin naturel de les vider, dans un lieu qui porte quantités de noms «décents» qui reviennent tous au même but : soulager sa vessie et lâcher dans un trou le produit de la digestion des aliments. Autrement dit faire pipi-caca !

D’ailleurs, rien de tel pour se décontracter, qu’imaginer un employeur lors d’une embauche ou d’une demande d’augmentation, ou un examinateur intimidant, le pantalon en bas des jambes, en position assise sur le siège troué. Nous sommes tous à égalité dans cette action.

En France dans un lieu public on demandera pudiquement les «toilettes», chez soi, on va «aux vécés» «aux ouatères» ou «aux cabinets» en référence à l’appellation «water closet». En Belgique ont dit plutôt «aller à la toilette» au singulier à l’inverse des Français qui utilisent le pluriel parce qu’il leur faut en visiter plusieurs avant d’en trouver une propre ! Aux USA on dit «restroom » (l’endroit où l’on se repose) et les Anglais utilisent le terme «lavatory». Dans les années 60, je me souviens des hôtels à deux sous des pays de l’Est, où sur une porte à chaque étage était inscrit «00», une manière discrète de faire croire qu’il s’agissait d’une chambre comme les autres. Plus tard, dans un avion, une italienne me demanda où se trouvait la «salle de bain». Sur un Nice-Marseille, même avec la lenteur du F27-500 (bi-turbopropulseur de 50 places) elle allait devoir faire vite pour prendre son bain ! Sans doute était-ce la traduction qu’elle en avait faite du terme employé dans son pays.

Ceci sert d’entrée en matière (c’est le moment de le dire) pour vous montrer quelques photos prises au cours de mes voyages, et illustrer cet article sérieux traité avec dérision.

TURQUIE
Vous croyiez déjà connaître les toilettes dites «à la Turque», elles ont considérablement évoluées et il n'y a plus guère que chez nous qu'on en trouve encore ! A Istanbul on n'en est pas à l'ère électronique des japonaises, mais pas loin. Il faut encore ouvrir le robinet pour sa version bidet et agir manuellement pour faire tourner le couvre-siège.



MEXIQUE


Très kitch n'est-ce pas ?




Voici la version hivernale (et chinoise) d'un catalogue de vente en ligne.

Dans certains hôtels au Mexique (et dans d'autres pays) il y a le téléphone dans les toilettes. Pour quelle raison? Occuper le temps d’un constipé comme d’autres lisent ? Appeler au secours en cas de problème ? Vous ne verrez pas la photo, il y avait quelqu’un qui posait nu comme au premier jour sur le siège !


A défaut de téléphoner pour passer le temps, il y a ceux qui lisent, ceux qui font des mots croisés, et ceux qui veulent pouvoir rester connectés en toutes circonstances.




CHINE
La Chine était réputée pour sa saleté et celle de ses toilettes publiques à tel point qu’on trouvait parfois, et peut-être même encore, une distinction (méritée ou non) à certains lieux d’aisance. Celui de la Cité Interdite était classé 4 étoiles.

Vous reconnaissez le carrelage ici ? C’est celui de tous les Mac Do du monde.
Voici leurs toilettes version chinoise. On a du mal à comprendre dans quel sens se présenter.


Quant aux petits Chinois, ils se posent où ils veulent. Même pas de couches à ôter, la culotte fendue est des plus pratiques.



Et voici une version pour adulte sans couche.


JAPON
Dans les pays rois de la haute technologie, la palme revient aux toilettes japonaises dont voici le tableau de commande sur le siège.

Quasiment tous les lieux publics en sont équipés, comme ici à l’aéroport de Narita…

… avec son tableau de commande encastré dans le mur, et surtout un arrêt du système «en cas d’urgence». On peut se demander de quelle urgence il s’agit !

Certaines plus sophistiquées sont équipés de télécommande manuelle, ou d’une touche supplémentaire représentant une note de musique. J’ai tout d’abord pensé qu’il s’agissait d’un fond musical relaxant destiné à détendre les constipés… dans un pays où le riz est la base de la nourriture, ils doivent être légion. Et comme je suis prête à toute les expériences, j’ai essayé. Déception ! Il ne s’agissait que d’un bruitage de chasse d’eau qu’on tire afin de masquer quelques bruits incongrus sortant des intestins, pourtant bien légitimes en ces lieux. Décidément très pudiques ces Japonais !

Mais à quand le tireur de Tampax automatique, ou le poseur de bigoudis ou autres gadgets que je vous laisse imaginer ?

A la gare de Yokohama, on pense aux petits...

... et aux grands.

Et dans le Shinkansen, au dos de la tablette devant vous…

… voici un plan astucieux pour vous indiquer pour chaque wagon où se trouve les services et donc les commodités que voici :

Ressemblant aux toilettes chinoises version assise, ce qui servait à éviter les éclaboussures pourrait être ici un dossier. On change donc de sens.
C’est ce que les Japonais appellent des toilettes japonaises, ce qui m’a trompée. Il existe néanmoins dans ce TGV des toilettes qu’ils qualifient d’«occidentales» que j’ai bien sûr préférées, comme celles de la photo suivante prise dans un hôtel.

Comme dans le train, sur la porte des toilettes de gauche est indiqué: «Western Style» , sur celles de droite : «Japanese Style». Pourtant en Occident, des toilettes comme celles-ci j’en ai rarement vues sinon celles-ci…

Sans musique, sans désodorisant mais avec siège chauffant, «sèche-cheveux» et mise en veille du système par programmateur. Et en France on appelle ça des toilettes japonaises !

EMIRATS ARABES UNIS
Moins sophistiquée mais hyper efficace, la douchette vaut largement le système électronique des «Western Style» japonaises.

De plus, elle remplace avantageusement et plus hygiéniquement le petit balai.

CANADA
A Terre-Neuve, dans le Port de Corner Brook, il existe les toilettes mobiles pour hommes comme pour femmes.



USA
Trouvées sur le blog de deux Français expatriés, des toilettes écologiques dans un hôtel de San Francisco. Elles sont équipées d’un système permettant de se laver les mains sans gâcher d’eau. C’est encore une découverte pour moi. Aux Etats-Unis, l’écologie n’étant pas franchement une priorité, je n’en ai jamais vues. Un bon point pour le Good Hotel !



2014 : C'est nouveau, ça vient de sortir, alors on explique !

Là, nous sommes sur un trottoir de Skagway en Alaska... et le siège n'est pas chauffant ! On peut dire qu'en matière de déco ces Américains ont... un goût de chiottes !


Aux USA, tout n'est pas autorisé aux toilettes.
Ne vous méprenez pas, il ne s'agit que d'animaux domestiques...


 N'oubliez pas de vous laver les mains... c'est la loi !

A Memphis, Tennessee, on se la joue jazzy !


Et pour nos amis à quatre pattes, on en trouve dans beaucoup d'aéroports américains !

Aéroport de San Francisco

FINLANDE 
On aime la compagnie, ça fait passer le temps plus vite. Voici la planche à deux trous qu'on trouve dans les toilettes au bord des routes.


PORTUGAL
Ici on aime le raffinement des faïences bleues et les bidets, même dans quelques lieux publics comme ici à Porto ou plus sobrement, à Vilamoura où un détecteur de présence permet la diffusion de parfum d'ambiance à chaque passage.





ISLANDE
A ce prix là le "dépôt", ils peuvent investir dans un encadrement luxueux du tarif !


ITALIE

Encore plus cher qu'en Islande... pour les envies pressantes uniquement ! A ce prix-là, j'espère que c'est propre.


Dans celles-ci, j'ai essayé... le "pilote automatique" ne fonctionnait sans doute pas, il ne s'est rien passé !



AUSTRALIE
Education ! La première position accroupie SUR les toilettes, je n'y aurai jamais pensé. Pourtant il semblerait que ça se fasse couramment parce que j'ai vu à plusieurs reprises des traces de semelles de chaussures sur la lunette des WC ! Et là, je ne parle pas des aborigènes qui marchent la plupart du temps pieds nus.


NOUVEAU !
Les toilettes lumineuses... pour les retrouver facilement dans le noir.

Les toilettes-balance
Une compagnie chinoise a intégré une balance très précise dans le siège, côté droit avec un écran qui vous indique votre poids avant et après avoir fait vos petits besoins ! Ainsi, vous pouvez savoir exactement combien de poids vous avez perdu pendant l'opération.


Les toilettes avec la TV... au suivant de ne pas être trop pressé !



Pour terminer sur une note plus poétique, et comme après les toilettes nous passons par la case lavabos, voici ceux de l’aéroport de Moorea en Polynésie française, tout décoré de fleurs d’hibiscus fraîches.



Et ceux aux miroirs décorés de bois d'orignaux du Parc Omega à Montebello (Québec)


Je ne vous ai montré que des toilettes en usage de nos jours. On en trouve d’autres, plus anciennes présentées dans les musées.

Ne me prenez pas pour une obsédée, l'aspect des toilettes variant avec chaque culture, j’aime juste les photographier comme tout ce que je trouve insolite dans les pays que nous visitons. Ne l’avez-vous jamais fait ?

1 commentaire:

Miaou a dit…

il rdt totalement génial cet article !!
j'en parle des que possible sur mon blog la le lapin blanc est là

plein de bonnes choses à toi

Isabelle Miaou